Le choix de sa nourrice

choix de sa nourrice

Année 2013…
Sachant que je devrais reprendre le travail à temps-plein à la fin de mon congé maternité (aux 2 mois 1/2 de ma fille), j’ai commencé à chercher une nourrice dès la fin de ma grossesse. 

J’avais déjà éliminé la crèche car j’avais besoin d’un moyen de garde plus « souple » au niveau des horaires, et je souhaitais que ma fille, alors toute petite, puisse bénéficier d’une attention constante et de beaucoup de câlins (hors dans les crèches, parfois c’est compliqué vu le nombre d’enfants).

Ayant pas mal de semaines de vacances, il nous fallait une nourrice qui accepte un contrat réduit (36 semaines/52).

J’en ai contactées environ 5 par téléphone dont une qui ne m’a pas répondu, deux qui n’étaient pas intéressées par le contrat réduit, une dépressive (enfin j’imagine au vu de sa voix!) et une très froide et « pète-sec ». Et bien sûr, elle, notre future nourrice, avec qui le contact est bien passé. Elle nous a donc proposé de passer la voir chez elle pour discuter de tout ça ensemble. Je suis venue avec le chéri et elle nous a accueillis avec son mari, dans le salon avec un verre de jus de fruits.

En future mère angoissée, j’avais amené mon bloc-notes et plein de questions qui me paraissaient essentielles. Ça l’a fait rire, et elle m’a dit : « allez-y, je vous écoute! ».

  • Votre ancienneté dans le métier ? Plus de 15ans
  • Des enfants en bas âge à charge ? Non aucun, le plus jeune a 25ans
  • Un chien ? Non (ouf, j’ai toujours peur des chiens avec les bébés)
  • Maison ? Oui (ça je m’en suis rendue compte avant :-), je ne souhaitais pas un petit appart’)
  • Jardin ? Oui (hyper important, vu qu’à l’époque on habitait un petit appart’ avec un mini balcon)
  • Souplesse dans les horaires ? Oui (et ça s’est démontré par la suite!)
  • Quelles activités avec les enfants ? Jeux de société, bricolage, peinture, gommettes, dessins, puzzles… 
  • Vous sortez souvent avec les enfants ? Une balade à pied par jour (résultat 2ans après, j’ai une louloute taillée pour le marathon, increvable à la marche à pied !).
  • Combien d’enfants déjà en garde ? 2 (Ça va, c’est raisonnable)
  • Tarifs ? Dans la moyenne, ok.
  • Si enfants malades ? Elle les garde quand même sauf gastro. J’ai trouvé ça bien sur le coup mais je l’ai payé après, ma louloute a choppé toutes les maladies des autres entre ses 2 mois et ses 1 an (bronchiolite, angine, otite, varicelle…et j’en passe!).
  • Formation aux 1ers secours ? Oui.

Tout cela m’a rassurée. Le futur papa aussi (bon, il se pose moins de questions que moi lui^^). J’ai tout de suite senti qu’elle aimait ce qu’elle faisait et qu’elle adorait les enfants, ce qui était pour moi l’essentiel.

Alors non, elle ne fait pas la cuisine et je dois lui fournir les repas tous les jours. Mais à côté de ça, je peux la prévenir au dernier moment que j’aurai 3h de retard le soir, ou au contraire l’amener 30 min plus tôt le matin, je lui laisse le bébé en pyj’, le sac, et elle gère tout d’une main de maître. Elle est assez anxieuse, les début n’ont pas été simples car elle me paniquait encore plus quand ma fille faisait du reflux. Je sais que si ma pépette éternue plus de 3 fois de suite elle va me téléphoner en me disant qu’elle est très malade 🙂 mais maintenant je la connais bien et je sais qu’elle est très attentive au bien-être de ma fille. 

Ma fille renquille pour sa dernière année chez elle, et quand j’y pense j’ai un gros pincement au cœur de me dire que ça va s’arrêter… Elle fait partie de notre vie maintenant. Elle était là à son baptême, à ses deux ans… 

Elle n’aime pas quand je lui parle de la future rentrée scolaire de pépette, pour elle aussi ce sera très dur (elle aimeraient bien que nous agrandissions la famille et garder le second).

Grâce à elle je suis sereine quand je pars au travail, j’ai toute confiance en elle (et pourtant ce n’était pas gagné).

Merci à elle et à toutes les assistances maternelles qui font un métier incroyable, et loin d’être facile ! 

Publicités

Un commentaire sur « Le choix de sa nourrice »

  1. J’ai trouvé également une nounou en or pour mon fils après avoir eu de gros soucis avec l’ancienne nounou de ma fille à qui je faisais malheureusement trop confiance et qui a profité de la situation.
    Enfin bref je suis pas la pour raconter ça.

    Ma nounou dit aussi qu’elle va pleurer toute son âme à la rentrée quand elle va devoir le mener à l’école. Elle perds son bébé !
    Ça fait plaisir des nounou encore investies dans leur travail et amoureuses de leurs enfants

    J'aime

Un petit commentaire à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s