Les laisser s’ennuyer …

boy-477013_1280

Vous souvenez-vous vous être ennuyé parfois lorsque vous étiez enfant ? Moi oui ça m’arrivait quand mon frère ne voulait pas jouer avec moi ou que mes parents étaient occupés.

Je me souviens bien que j’allais voir ma mère :

Maman, je m’ennuiiiiiiiie !

Je finissais par fouiller dans mes bacs de jouets pour trouver un petit quelque chose qui allait me donner une idée de jeu.

Ma puce, du haut de ses 2ans, a pas mal de jeux à la maison et chez la nourrice. Mais parfois elle s’ennuie. Et me demande « qué qu’on fait maintenant? ». Parfois je prends le temps de venir faire des jeux, des dessins avec elle mais je n’ai pas toujours le temps et je lui demande alors de s’occuper toute seule. La réaction est immédiate, elle part en crise de larmes, comme si je l’avais abandonnée.

Je lui explique alors que je ne peux pas toujours jouer avec elle, qu’il faut aussi qu’elle apprenne à s’occuper seule, trouver des idées à elle. Je ne veux pas en faire une petite fille boulimique d’activités. La vie fait que moi et son père avons tendance à faire beaucoup (trop) de choses et étant très perfectionnistes, nous sommes rarement satisfaits de nous et en faisons toujours plus. On remplit tous les vides, on ne s’ennuie plus jamais. Au final, c’est un cercle vicieux qui nous apporte de la fatigue, du stress et le sentiment de ne jamais en finir (on essaie de changer mais ce n’est pas évident). Je ne souhaite pas ça pour ma puce. J’aimerais qu’elle prenne le temps de faire les choses, de décider elle-même de ce qu’elle veut faire. Je veux aussi qu’elle s’autorise à ne rien faire, buller, rêver…

On occupe beaucoup nos enfants de peur qu’ils s’ennuient, mais aussi pour leur faire plaisir et répondre à leurs demandes. Mais finalement l’ennui a du bon. Parce que c’est en s’ennuyant qu’on se pose, qu’on réfléchit à ce qui nous ferait plaisir. On développe son imagination, sa créativité. Alors oui, ce n’est pas toujours drôle mais c’est essentiel selon moi dans la construction personnelle. Se retrouver face à soi-même permet également de mieux se connaître.  

Si nous, parents, occupons systématiquement notre enfant, on l’empêche de prendre des initiatives et il peut finir par se lasser ou être « blasé ». 

Tout est question d’équilibre.

Alors laissons-les un peu s’ennuyer de temps en temps et sans culpabilité, ils n’auront malheureusement plus cette chance une fois qu’ils seront adultes … 🙂

Publicités

24 commentaires sur « Les laisser s’ennuyer … »

  1. Superbe post ! L’ennui est un état ou plutôt un sentiment vraiment complexe et difficile à gérer. Ton article me touche et me fait du bien; il me permet de déculpabiliser … Je connais ce sentiment de crainte constante que mon p’tit bonhomme puisse s’ennuyer. Et parfois, en voulant trop en faire, on fait mal ! Merci…

    J'aime

  2. J’ai 2 choses à dire:
    1/ je suis complètement d’accord. J’ai 2 filles qui ont 2 ans d’écart (4 et 2 ans). On a pas assez laissé la première s’ennuyer. Du coup, elle ne sait pas s’occuper seule et réclame toujours notre attention alors que la deuxième peux rester des heures à jouer seule. Et on voit la différence car la deuxième est plus créative…
    2/ qu’elle plume… c’est ton premier article que je lis sérieusement (j’ai un sale défaut de lire en diagonal). J’adore ta façon d’écrire. .. oui je sais, ça ne sert à rien dans ce commentaire mais c’est sincère 😉

    J'aime

  3. Hihihihi… J’adore te lire. Et si tu savais combien de fois Coquinou me dit « mais maman… Moi je m’ennuiiiiie!!! » et ce chaque fois qu’il faut patienter ou si je dois discuter avec une personne ou qu’il voit que sa soeur vient me faire un calin… Mais en général il trouve toujours de quoi s’occuper, il a toujours été très indépendant. Par contre Zébulette est toujours en demande et a souvent besoin de quelqu’un pour jouer avec elle.. Ça promet lol…

    J'aime

  4. Les loulous ne supportent pas de ne rien avoir à faire et nous le reprochent dans ces cas-là, en mode : « je suis bien puant… ». Je me demande si nos générations hyper-connectées ne finissent pas par nous empêcher de profiter de l’instant présent, de se poser.

    J'aime

    1. Je suis complètement d’accord avec toi … Et nous les parents on est pareils avec nos tel et nos ordis portables (perso j’ai toujours toujours mon tel avec moi…C’est pas facile de couper tout et de déconnecter vraiment…)

      J'aime

  5. Je suis complètement d’accord, c’est même un principe éducatif pour moi, que les enfants sachent s’occuper seuls ! C’est super de leur proposer des activités. Ça développe leur logique et tout. Mais à mon avis, l’imagination, tu la développes seul. Et à mon sens, c’est essentiel dans un monde souvent beaucoup trop rationnel !

    J'aime

  6. Tu as bien raison. C’est sur que les laisser tout seuls tout le temps n’est pas bien, qu’il faut jouer avec eux et créer du lien mais l’autre extrême est également néfaste.
    Les laisser s’ennuyer c’est leur permettre de développer leur imagination mais également leur capacité à être seul et leur estime de soi. C’est ne pas toujours dépendre de quelqu’un pour faire quelque chose de plaisant. C’est aussi apprendre à se connaitre et à connaitre ses goûts. Et puis c’est rêvasser. Prendre son temps, trouver le temps long ou trop rapide.

    J'aime

    1. Je suis complètement d’accord avec toi. Je n’avais pas pensé à l’estime de soi, mais c’est vrai que réussir à faire des choses sans dépendre de quelqu’un est très valorisant. Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

Un petit commentaire à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s