Parce qu’on fait du mieux qu’on peut …

Aujourd’hui mon fils a mangé un petit pot industriel. Parce qu’hier soir j’ai oublié de lui préparer sa purée maison. Je sais que c’est moins bon, moins vitaminé. Oui je sais …

Aujourd’hui ma fille n’a pas mangé la moitié de son repas de midi. Je n’ai même pas essayé de la faire manger plus. Son frère avait besoin de moi. Je lui ai dit qu’elle pouvait laisser ses légumes. Elle n’aura donc pas mangé équilibré pour son déjeuner. A trois ans, c’est important de manger des légumes tous les jours, c’est bon pour sa santé. Oui je sais …

Aujourd’hui mon fils a passé pas mal de temps dans mes bras. Il voulait rester avec moi mais pas dans l’écharpe de portage que j’ai achetée exprès pour lui. Non il a décidé qu’il voulait être dans les bras, simplement, mais sans être comprimé. Je n’ai pas insisté. Il va trop s’habituer aux bras et devenir un petit chouineur. Oui je sais…

Aujourd’hui ma fille a regardé un dessin animé. Un bien cul-cul avec des princesses et des paillettes. J’aurais pu lui proposer une activité Montessori qui aurait développé sa motricité fine, sa concentration, son autonomie… Mais non, elle voulait un dessin animé. Attention, les écrans risquent de la rendre neuneu ! Oui je sais …

Aujourd’hui mon fils a eu besoin de sa tétine pour faire ses siestes. Sa tétine en plastique et caoutchouc. Pas son pouce, non. Il n’aime pas ça. Attention ! Il va s’habituer à ne dormir qu’avec et pleurer dès qu’il la perdra. Et puis ses dents vont être de traviole plus tard!  Oui je sais …

Aujourd’hui ma fille n’a pas voulu faire de sieste. Et pourtant elle en avait besoin. Je lui ai demandé de faire une demi-heure de temps calme dans sa chambre. Elle ne s’est pas endormie. Alors je l’ai autorisée à se lever. Tu devrais insister ! C’est qui la mère? Oui je sais…

Aujourd’hui mon fils a joué avec un petit mobile très coloré et bruyant. Avec 12 piles dedans. Des décibels à fond. Des musiques niaises. Et peu d’intérêt éducatif. Il y avait bien ses jolis hochets en bois bio à côté mais c’est ce jeu-là qu’il voulait. Tu vas l’énerver avec des jeux pareils ! Oui je sais …

Aujourd’hui ma fille ne voulait pas s’habiller. Après lui avoir demandé plusieurs fois de le faire (sans résultat), j’ai crié un grand coup. Mais où passée mon éducation bienveillante et positive? Crier c’est mauvais, ça stresse l’enfant et ne l’aide pas dans son développement. Oui je sais… 

Parce qu’aujourd’hui je n’ai pas été une maman parfaite. Parce que je n’en serai jamais une. Parce que je ne connais aucune maman parfaite. Parce qu’on a le droit d’être parfois fatiguée, stressée…

Parce qu’on fait du mieux qu’on peut avec nos enfants.

Parce qu’ils nous pardonneront nos maladresses de parents en apprentissage. 

Tant qu’on leur donne l’essentiel : notre amour inconditionnel…

Déjà 6 mois !

WP_20170421_07_55_39_Pro (1).jpg

Comme ça passe vite ! Déjà une demi-année que mon p’tit bonhomme a débarqué. 

6 mois c’est long et court à la fois. Nous commençons tout juste à récupérer des petites nuits que nous avons vécu sur tes deux premiers mois.

Nous apprenons à te connaître. Tu n’es plus un nourrisson minuscule, fragile, qui s’endort dans les bras après avoir rempli son ventre. Je comprends tes pleurs maintenant, il y en a beaucoup moins d’ailleurs (heureusement !).

Tu éclates de rire, tu veux tenir assis, tu attrapes tout et ne lâches rien (surtout mes cheveux … Aïe !). Tu causes, tu cries, tu passes de ta grosse voix grave à une toute petite voix aiguë. 

Tu détestes avoir la couche sale, tu hurles dès que tu as faim. Et gare à moi si je ne vais pas assez vite avec la cuillère ! Tu manges de tout et tu adores toujours le lait. Un vrai ventre sur pattes 🙂

Tu as encore des petites coliques parfois. Et tes gencives te rendent hargneux. 

Tu aimes les livres (surtout les manger en fait), tu adores ta girafe. Tu es très intéressé par les écrans mais on t’en éloigne, tu es bien trop petit. 

Tu aimes qu’on te chante des chansons. Tu es très chatouilleux aussi ! 

Tu t’exprimes beaucoup. Avec toi on sait quand ça va et quand ça ne va pas !

Tu aimes beaucoup communiquer avec les gens. Tu recherches la compagnie de tes parents, de ta famille mais aussi du monde en général (au supermarché, à la pharmacie …).

Tu es un solide gaillard qui porte déjà du 12 mois. Exit les nacelles, coques, et transat pour tout-petits… Tes parents ont mal au dos à force de te porter 🙂 

On t’appelle « mon loulou », « ma crevette », « mon bébé », « mon p’tit coeur ». Tu commences à reconnaître ton prénom. 

Tu détestes être porté « comme un bébé ». Il faut te tenir bien droit! Tu rêves de tenir debout, tu essaies quand tu es assis sur nous. Mais ne rêve pas trop P’tit Chat ! Tu n’as que 6 mois ! 

Tu as une implantation de cheveux hallucinante (comme ton père). Un vrai hérisson… 

Tu as la peau claire, les yeux foncés, les cheveux châtains clairs et un regard rieur. Une tête toute ronde et de grosses joues à bisous. Une vraie bille de clown ! 

Tu fais des petits câlins et commence à faire « non non » avec ta tête. 

Tu grandis vite, très vite, trop vite. 

Mon petit bébé des premières semaines est bien loin. Mais je t’aime à la folie. J’aime ton tempérament, ta frimousse qui me fait rire. J’aime ta maladresse, ta curiosité, ton envie de faire « tout seul ».

Et je suis très fière de toi mon ptit chat

Sa tenue de carnaval …

Hey ! Bientôt le carnaval !

Il y a des petites filles qui rêvent d’être déguisées en princesse, en fée… Et puis il y a la mienne. Quand je lui ai demandé en quoi elle voulait se déguiser pour le carnaval de l’école, elle m’a répondu « Ze veux être un éléphant ! »

Hum, ok sauf qu’un déguisement Reine des neiges, ça se trouve partout mais un déguisement d’éléphant… Je n’en ai jamais trouvé dans les magasins de jouets.

Et puis le site déguisetoi.fr est arrivé à ma rescousse. Ils m’ont proposé de m’envoyer un déguisement de mon choix pour tester. Alors j’ai choisi ce modèle sur leur site en 4-6ans.

Il est arrivé rapidement chez moi, emballé sous plastique.

C’est donc une sorte de combinaison avec une capuche. Il y a des trous au niveau des pieds pour passer les chaussures. Il est plutôt ample en 4-6ans (ma fille porte du 4 voire du 5ans en temps normal).

Je vous laisse voir le résultat:

Les points positifs

  • Facile à enfiler pour l’enfant
  • Matière légère pas trop chaude
  • Doux à porter
  • La tête d’éléphant est bien faite, pas trop lourde ou gênante
  • Assez ample pour pouvoir porter ses vêtements en dessous
  • Très peu de perte de poils
  • Pas très cher pour un déguisement complet

Les points négatifs

  • Les poils sont un peu clairsemés
  • Matière légère qui est donc plus fragile (même si nous n’avons eu aucun souci pour le moment)

Si vous cherchez un déguisement pour votre enfant, je vous conseille donc d’aller faire un tour sur le site ici, il y a énormément de choix et à tous les prix. 
Voici une sélection des petits looks pour enfants que j’adore :

déguisements enfants 1

déguisements enfants 2

Même les bébés ont leurs petits déguisements ! Regardez comme c’est chou (non mais vous avez vu le paon ? Rhhhhooo ^^)

déguisements bébés 1

déguisements bébés 2

Et si vous-même, vous aimez vous déguiser, le site propose des déguisements adultes pas chers. C’est par ici ! Vous pouvez vous déguiser en renne de Noël, en pot de mayonnaise ou pourquoi pas en Borat (à éviter quand la belle-mère est là… ^^). J’ai une petite préférence pour celui de déesse grecque (oui je sais c’est tout moi..).

Et vous ? En quoi déguisez-vous vos enfants pour le carnaval ? 

 

Quelques bons jeux de société pour enfants de 3-4ans

Je me souviens avoir beaucoup joué aux jeux de société quand j’étais petite avec mon frère. Mais les Monopoly, Bonne Paie, Docteur Maboul… sont un peu compliqués pour les petits. Et les puzzles c’est intéressant mais bon … Pas idéal pour apprendre à jouer ensemble.

Il existe actuellement de plus en plus de vrais jeux de société pensés pour les tout-petits. J’ai pu en tester énormément grâce à mon métier et à ma fille aussi.

Voilà une sélection des jeux que j’aime (et que surtout les enfants de ma classe ainsi que ma fille adorent) adaptés aux 3-4ans.

Le verger

le verger.jpg

Un grand classique qu’on trouve OBLIGATOIREMENT dans toutes les classes de maternelle de France et de Navarre 🙂 C’est un jeu coopératif qui consiste à cueillir tous les fruits avant que le corbeau ne les mange (il faut récupérer tous les fruits grâce au dé avant que le puzzle du corbeau soit complété). Il est simple à comprendre, ni trop long ni trop court, l’enjeu est clair et les enfants adorent manipuler leur petit panier et les jolis fruits en bois. Bref succès total !

Mon 1er 1000bornes « Tous au zoo »

1000 bornes.jpg

Dans la même lignée, ce jeu de plateau reprend les codes du 1000 bornes classique et les réadapte pour les petits. On doit atteindre le zoo avec la voiture avant que le gros nuage gronde. C’est également coopératif. La partie est dynamique. Il y a des pièges (feu rouge, cases qui obligent à reculer). Le matériel est sympa et ludique (vraie petite voiture, vrai feu rouge en plastique, gros dé en mousse). Sympa!

Candy

candy

Un jeu d‘observation et de rapidité. Des petits bonbons en bois sont dispersés sur un tapis. Ils ont chacun 3 couleurs et leurs motifs sont variés et tous différents. Chaque enfant lance 1, 2 ou les 3 dés de couleurs. Le premier qui trouve le bonbon qui a les couleurs des dés le prend et le garde. Le premier enfant qui a 5 bonbons gagne la partie. Ce jeu est chouette car il oblige les enfants à être concentrés et il est super motivant (c’est l’effet bonbon 🙂 ). De plus les 3 dés permettent de varier la difficulté. Personnellement j’ai commencé à 1 dé avec les plus petits et maintenant nous jouons avec deux dés.

Minimatch

minimatch-test.jpg

Pour celui-ci, je vous conseille d’aller directement voir l’article que je lui avais consacré ici (avec une petite vidéo de ma puce qui n’avait alors que 2ans et demi… nostalgie …)

Les rondins de bois

rondins de bois

Un jeu de plateau qui nécessite observation, rapidité et habileté. Il faut reproduire (le plus vite possible)avec les petits rondins de bois dont on dispose, la tour représentée sur la carte. Les enfants adorent. Il est assez difficile car il faut prendre le temps d’observer tout en se dépêchant de construire sa tour mais avec délicatesse pour ne pas qu’elle s’écroule. C’est un jeu dans lequel chacun joue pour soi. Il y a plusieurs niveaux de difficulté.

 

Little Mémo

little-memo.jpg

Celui-là, je l’adore. On a 9 petits insectes en plastique mou (vraiment trognons^^) et une petite boite en carton. Un enfant doit poser la boite par dessus l’un des insectes de son choix pendant que les autres ferment les yeux (ou tournent la tête). Il faut retrouver quel animal est caché. Le plus rapide gagne un jeton. Le premier qui a 3 jetons gagne la partie. C’est bête comme chou mais ça marche d’enfer. Et ce n’est pas si facile que ça ! J’y ai joué avec des adultes et on a bien ramé ^^ De plus s’ajoute à cela des difficultés de vocabulaire pour les petits (libellule, chenille…). C’est très dynamique et on peut arrêter la partie quand on veut. Mes anciens élèves de l’année dernière me le réclament encore 🙂

 

Voilà quelques idées. J’en ai plein d’autres si cela vous intéresse pour un prochain article.

Connaissez-vous ces jeux ? Aimez-vous jouer avec votre enfant ? (Est-il mauvais joueur…? ^^)

 

4 mois à 4 …

6tag_140317-210715.jpg

Cela fait 4 mois que ptit Chat est né, que notre famille compte autant d’enfants que d’adultes. 

  • 4 mois que le chéri et moi essayons de faire coïncider les heures de sommeil de nos deux enfants
  • 4 mois que le panier à linge déborde de partout
  • 4 mois que cohabitent les couches et le réhausseur des toilettes
  • 4 mois que les jouets se multiplient dans la maison
  • 4 mois que nous essayons de trouver du temps avec chaque enfant (et accessoirement du temps juste nous les parents)
  • 4 mois qu’on a ressorti la mini baignoire, les biberons, les bavoirs…
  • 4 mois que la maison est devenue bien bruyante (entre les pouet-pouet, les hochets, les cris, les rires, les pleurs…)
  • 4 mois que je tente d’être super organisée (même si j’ai l’impression d’être nulle quand je vois certaines mamans)
  • 4 mois que l’homme me manque cruellement quand je dois embarquer seule les deux enfants pour les rdv docteur, ophtalmo, kiné respiratoire…
  • 4 mois que nous sommes émerveillés par notre petit bonhomme tellement différent de sa soeur
  • 4 mois que ma puce a énormément besoin de moi et a peur qu’on ne s’occupe plus d’elle
  • 4 mois qu’on a plus le temps de téléphoner à nos amis, d’organiser des soirées…
  • 4 mois de « coucou bébé! », « chérie tu veux bien remettre la tétine de ton petit frère », « attention il t’a bavé dessus! »
  • 4 mois que je me dis que je dois m’inscrire à un sport … Et que j’abandonne car je trouve ma vie assez sportive comme ça
  • 4 mois que je dépense beaucoup trop sur le net pour eux (ils grandissent si vite et je ne peux pas réutiliser les vêtements de l’un pour donner à l’autre ^^)
  • 4 mois que la pharmacienne m’appelle par mon prénom
  • 4 mois que j’entends « oh la chance d’avoir un gars et une fille » (bah oui car deux filles ça aurait été un drame c’est évident ^^)
  • 4 mois qu’on me dit qu’il ressemble à sa soeur. Et qu’ils ressemblent à leur père (et jsuis même pas vexée, jprefère qu’ils lui ressemblent plutôt qu’à moi!)
  • 4 mois que j’ai des cernes de fou et que mes rides ont triplé
  • 4 mois que je plie, déplie la poussette 4 fois par jour 
  • 4 mois que j’ai tout le temps mal au dos (cf phrase au dessus)
  • 4 mois (ou presque) qu’on me demande « et le p’tit troisième c’est pour quand? »

Je vous mentirai si je vous disais que 2 enfants, ce n’est que du bonheur. C’est dur  (mais je pense que ce qui est vraiment dur ce que leur papa bosse beaucoup et finit assez tard, et que du coup je suis souvent seule avec eux). Ma puce est la grande sœur, mais elle n’a que 3 ans et demi, elle reste une petite fille pour qui la situation est parfois difficile à gérer. 

Mais nous ne regrettons pas notre famille. Elle n’est pas parfaite, mes enfants ne le sont pas, le papa et moi non plus, mais nous avançons ensemble dans les bons moments comme dans les mauvais. 

Prendre chaque jour comme il vient et se dire que c’est ça la vie de famille. Je veux dire la VRAIE vie de famille, pleine de cris, de cacas qui débordent de la couche, de jouets qui traînent, de tags de feutre sur le canapé…

Plus tard, je suis sûre, un jour, tout ça nous manquera…