Comme une envie de partir, parfois…

264H

J’habite dans le même département depuis ma naissance.
33 ans dans le même coin, je commence à connaître les villes, les routes, les magasins… par cœur. 

Mes amis, eux, ont pas mal bougé pendant leurs études. Ils habitent maintenant Paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Nantes… D’autres vivent même à l’étranger. 

Les choses se sont faites comme ça. Je ne m’étais pas dit que je resterais ici toute ma vie. J’ai fait des études classiques qui ne nécessitaient pas de partir. C’était plus simple pour moi, et aussi moins coûteux. J’ai eu mon concours d’enseignante dans ma ville. Je suis partie de la maison à 22 ans pour vivre en appartement. Tout a été très simple dans mon passage à la vie active. Et cela me convenait très bien

Et puis j’ai rencontré le chéri il y a presque 5 ans, qui lui venait de la région voisine. On s’est installés ensemble, dans un petit appartement, puis un plus grand, puis notre fille est arrivée. Et nous avons fait construire notre maison, toujours dans le même coin. 

Quand je fais le bilan, près de chez moi, il ne reste que peu de personnes : quelques amis, ma mère, ma sœur. Ils sont très peu, mais très importants

Parfois, on a envie de bouger. Pas seulement pour les vacances. Mais on aimerait changer de lieu de vie. Et changer carrément. Partir à l’étranger. Je peux faire mon métier partout dans le monde (dès lors qu’il y a des enfants^^) et le chéri, étant ingénieur, trouverait sans problème du travail à l’étranger (notamment aux USA où on adore recruter des ingénieurs français, il a déjà eu plusieurs propositions). 

Finalement, il n’y a pas grand-chose qui me retiendrait ici.
Ma fille s’adapterait sûrement très bien, tant que ses parents sont avec elle, je n’en doute pas. Elle est à l’âge où c’est encore simple.  

Mais si nous partons si loin, il est certain que nous verrons beaucoup moins nos proches et notre famille. La famille…je crois que c’est ce qui m’empêche vraiment de partir. Nous avons des relations très proches, des liens très forts. Et puis ce serait trop dur aussi pour ma puce de ne plus voir sa mamé, ses tatas, ses tontons, sa mamie, son papi, ses cousines… Skype ne remplacera jamais les vrais moments ensemble… Et puis elle grandit si vite… Ils rateraient tellement de choses… 

Alors peut-être, quand elle sera plus grande, nous franchirons le pas. 

Pour l’instant notre rêve de voyage n’en restera qu’au stade du rêve. 
Et un jour, qui sait, nous le réaliserons… 

macaron-rdv-education-02-exp-200

Si le thème des voyages vous intéresse, je vous invite à lire les articles suivants : 

Pourquoi nous voyageons en famille … http://creativemumandco.com/pourquo…
Quand la maitresse s’implique pour aider mon fils à devenir élève – Maman Moderne Politiquement Incorrecte http://wp.me/p5QFh5-zW
Step by Step :IEF : combien ça coûte ?
Félie et ses Monstres Gentils : Voyager en famille et découvrir le monde avec tous nos enfants : http://felieetsesmonstresgentils.com/voyager-en-famille-et-decouvrir-le-monde-avec-tous-nos-enfants/
Ma ptite tribu : Les voyages, l’ouverture aux autres : http://wp.me/p3o6Bl-1ei
Publicités

11 commentaires sur « Comme une envie de partir, parfois… »

  1. Oui la famille c’est important, mais le plus important, ce sont tes envies ,non? Peut-être que finalement, un jour, ce sera ta famille qui bougera et là tu regretteras peut-être ton choix…

    J'aime

  2. Ah que je te comprends…. Suis dans la même situation. J’ai des envies d’ailleurs d’autant plus avec mon ex belle famille de malheur. Mais bon ma fille a besoin de les voir. Quand elle décidera d’un changement on pourra se projeter

    J'aime

  3. Je ne suis pas très famille donc je te dirais bien de franchir le cap, tu n’es pas obligée d’aller très loin et tu peux être mutée plus ou moins facilement je pense.
    Perso j’en rêve

    J'aime

  4. Je vais sauter le pas d’ici 2 ou 3 mois… avec un juste un changement de région française, mais nous allons nous retrouver tout de même à 7h de route de notre ancienne région et ce n’est pas rien ! Nous, nous avons hâte que ça arrive. C’est plus difficile à gérer pour les personnes que nous laissons ici, notre famille et nos amis surtout que nous verrons beaucoup beaucoup moins. Mais nous pensons d’abord à nous. Nous avons besoin de ce changement dans notre vie avec nos enfants. Il faut savoir penser à nous avant de penser aux autres.

    J'aime

  5. Je te comprends… moi je vis l’inverse : par le travail de mon père, puis par mes études, puis par les aleas de nos vies professionnelles, j’ai changé de région une multitude de fois dans ma vie. Et aujourd’hui j’aspire au contraire à me poser pour de bon !

    J'aime

  6. Pour tout changer il faut sortir de sa zone de confort. Mais il faut le faire avec une super raison. Être proche ceux qu’on aime est essentiel pour moi. Alors pour découvrir le monde je garderai les vacances!

    J'aime

  7. Partir à l’étranger je ne crois pas que j’oserais, mais de région oui, on l’a fait. Par contre au bout de 10 ans le manque de la famille et des amis devient insupportable, alors on va repartir et retourner chez nous en normandie

    J'aime

  8. Parfois il ne faut pas trop se poser de questions. Si c’est votre famille qui vous retient, je vous comprend tout à fait. Par contre si c’est la peur de l’inconnu, n’ayez plus peur, lancez vous!!!!! Concernant votre fille il sera peut être plus difficile pour elle de partir plus tard… plus on est jeune, mieux on s’adapte.

    J'aime

Un petit commentaire à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s