Quelques albums pour débattre avec les petits

Suite à une formation sur le sujet du débat en maternelle, j’ai découvert des albums de littérature jeunesse qui permettent d’ouvrir les enfants aux discussions « philosophiques ».

On les aborde généralement vers les 4-5 ans de l’enfant. Mais il est tout à fait possible de les aborder un peu plus tôt, en prenant soin d’expliquer le vocabulaire, de simplifier le débat avec des discussions adaptées à leurs préoccupations concrètes et de le limiter dans la durée.

  • Quelques astuces pour débattre avec des petits

La durée des débats doit être courte, du moins au début. On peut commencer par des débats de 10min. Avec l’habitude, les enfants pourront probablement tenir plus longtemps mais on ne dépassera probablement pas 20min (ce qui est déjà énorme!).

On laisse le rôle d’animateur de débat à l’adulte, qui va lancer des questions, rebondir sur les réponses, reformuler … ces actions étant très compliquées à gérer pour de jeunes enfants.

L’avantage de partir d’une lecture, c’est que ça peut permettre de débloquer les enfants sur des sujets qui ne sont pas faciles à aborder comme ça directement. Avec ma fille par exemple, ça marche vraiment !

  • Mon choix d’albums

Voici trois albums passionnants et qui se prêtent très bien au débat.

Petit Castor et Fleur de Cactus

Résumé: Castor-Têtu est un jeune indien. Il est à la recherche de la squaw idéale (« la future épouse parfaite »). Celle-ci doit savoir cuisiner, laver le linge, ranger le tipi… Or il rencontre une jeune indienne dénommée Fleur-de-Cactus  qui ne correspond à aucun des critères requis. Et pourtant …

fleur cactus castor têtu 2

Thèmes à aborder avec les petits:
– l’amour
– l’amitié
– les relations garçon/fille
– les stéréotypes garçon/fille

Ce livre est vraiment intéressant car il permet d’ouvrir la discussion sur l’amitié entre les enfants. Après avoir lu cette histoire, on peut partir sur un des thèmes ci-dessus en leur posant quelques questions. On commence par des questions en lien avec l’histoire pour s’en éloigner petit à petit et parler des enfants et de leurs préoccupations à eux.

  • Est ce que Petit Castor et Fleur de Cactus sont amis au début ? Et à la fin?
  • Qu’est ce qui fait qu’ils sont devenus amis?
  • Et vos amis à vous, est ce qu’ils vous ressemblent ?
  • Qu’est ce que vous aimez chez vos amis?
  • Est ce que c’est grave si on ne garde pas ses amis pour toute la vie ?
  • Est ce qu’on peut avoir plusieurs amis?

Ce ne sont que des exemples des questions qui peuvent être posées. Il pourrait y en avoir encore beaucoup d’autres. Et en fonction de ce que les enfants vont répondre, de nouvelles questions risquent d’émerger. Mais sur le temps d’un débat, vous n’aurez probablement pas le temps d’en aborder beaucoup, c’est normal et ce n’est pas grave.

 

L’ours qui fixe

Résumé: C’est l’histoire d’un ours qui va à la rencontre d’autres animaux et qui les fixent sans leur parler. Ces derniers n’apprécient pas du tout, et le rejettent ou l’insultent. L’ours ne comprend pas pourquoi ils réagissent comme ça jusqu’au moment où il aperçoit son reflet dans l’eau. En effet, son expression de visage n’est pas très engageante pour les autres! Et pourtant, il aimerait bien se faire des amis mais sa timidité l’empêche de parler. Sous les conseils de la grenouille, il va apprendre qu’un simple sourire peut changer la réactions des autres.

l'ours qui fixe 2

Thèmes à aborder avec les petits:
– la timidité
– l’amitié
– la politesse

J’aime beaucoup ce livre car il aborde le sujet de la timidité du coté du timide mais montre aussi les réactions que cela peut créer chez les autres. Une bonne idée pour aider les enfants timides à dépasser leur peur.

Du bon côté

Résumé: C’est l’histoire d’un mur très haut entre deux pays. De chaque côté, vivent des gens qui sont persuadés qu’il y a des méchants de l’autre côté du mur. Un jour, un enfant décide de faire un petit trou dans le mur pour voir qui sont les méchants de l’autre côté. Il agrandit le trou jusqu’à temps que le mur s’écroule totalement. Les enfants se regardent, se rendent compte qu’il n’y a pas de méchants et finissent par tous jouer ensemble. Les adultes, plus méfiants et plein de préjugés sur l’autre côté, n’osent pas trop communiquer entre eux. Mais grâce aux enfants qui vont les convaincre, ils vont également réussir à discuter, rigoler, échanger… A la fin du livre, on se demande finalement qui avait construit ce mur et pourquoi ? Personne ne le sait mais tout le monde est d’accord pour penser que c’était une vraie bêtise, et que plus jamais on ne refera une chose pareille.

du bon côté

²– La différence entre les gens
– Les idées toutes faites (les préjugés)
– Le respect des règles
– La curiosité
– Communiquer avec les autres

Cet album est extrêmement riche pour débattre. On peut aborder beaucoup de thèmes différents grâce à lui (c’est d’ailleurs un « album philo » conçu pour ça. Il en existe d’autres dans cette collection). Il n’est pas sans rappeler le mur de Berlin ou encore plus d’actualité les frontières Mexique/ Etats-Unis. Evidemment ces sujets sont à aborder avec des enfants plus grands mais on peut faire émerger des thèmes plus simples, à la portée des petits. Un album  qui peut donc être lu à tout âge.

Voilà 3 jolies références d’album pour débattre, discuter avec des petits. 

Alors n’hésitez pas et lancez-vous. Et vous verrez, ils vous surprendront !