La deuxième échographie : entre stress et magie

pregnant-518793_1920

J’ai passé ma seconde échographie il y a deux jours. Je l’attendais vraiment impatiemment. La 1ère date du 13 avril, et j’avais hâte de savoir comment allait mon bout de chou. 

J’ai une grossesse très peu médicalisée. Une prise de sang et un rdv chez mon médecin traitant chaque mois et c’est tout. Pas d’examen de col, pas d’échographie, un petit coup de doppler quand je la supplie (et encore). Bref, on ne peut pas dire que je sois embêtée par le corps médical. Je m’en inquiétais même à force de voir autour de moi beaucoup de femmes qui ont des écho tous les mois et sont suivies de très près. Mais apparemment, c’est normal, je fais partie des femmes enceintes « en pleine forme » qui n’ont pas besoin d’examens intrusifs et inutiles. Tant mieux. 

Revenons-en à notre sujet, l’échographie des 5 mois. J’avais rdv en début d’après-midi. Après une matinée de boulot à l’école, le « jeté » de la puce chez la nourrice, le retour à la maison en catastrophe (j’avais oublié mon dossier médical), le passage au boulot du chéri pour le récupérer (et l’attente au pied de l’immeuble car môsieur avait un truc à finir)… Nous sommes arrivés pile à 14h10 (rdv 14h) mais vu qu’elle prend toujours en retard, pas de souci. Nous avons attendu jusqu’à 14h30 et là, le stress a commencé à monter. Pourvu qu’il aille bien, pourvu qu’on ne détecte pas de souci… 

L’échographie a duré 45 minutes. C’est long mais au moins on sent le professionnalisme de la dame. Plutôt froide mais gentille. Je l’avais déjà choisie pour ma 1ère grossesse et j’ai confiance en elle. 

« Madame, voici ses reins »… hum
« Et là son fémur »… Ok 
« Vous voyez ça là ? C’est son oreille interne. » Ohhh !

Bon … honnêtement je ne vois pas grand chose mais je ne suis pas très douée en anatomie humaine. 

« On va voir le cœur… Ok tout est normal ».
« Et je vais m’attarder sur le cerveau, les lobes, les hémisphères….(temps interminable).
Ok tout est bon ».

Elle prend les clichés. Je vois son petit profil trop mimi (même petit nez pointu et bouche en cœur que la puce). 

« L’examen est fini! »
« Et … Tout est normal ? »
« RAS tout va bien! »

Ouf! Enfin je commence à me détendre. Elle nous a annoncé le sexe du bébé (que je garde encore un peu secret car je veux l’annoncer à mes proches avant de vous le livrer). 

Lumière allumée. Pas de larmes, juste un immense soulagement. Mon bébé va bien et moi aussi ! Il faut dire que je ne me ménage pas pendant cette grossesse, je continue ma vie à 100 à l’heure car je ne peux pas faire autrement. Et je culpabilise parfois de ne pas plus me reposer… 

Nous retournons à la voiture. J’ai les jambes en coton, la pression redescend d’un coup. Le chéri est impassible comme toujours. Lui ne s’inquiétait pas. Il est juste content d’avoir vu sa frimousse. Et ému quand même (je le vois à ses yeux qui brillent). 

Je le dépose au boulot. Je rentre chez moi et je m’endors comme une masse pendant une heure. Puis je file chercher la puce et acheter un livre de prénoms…

La grossesse commence à se concrétiser … 🙂

Publicités

6 commentaires sur « La deuxième échographie : entre stress et magie »

  1. Avant même de lire l’article j’allais te dire « alors alors c’est un garçon c’est une fille!? » Mais bon c’est normal que tu gardes la surprise, tu pourrais ne pas vouloir le savoir.
    Cette écho a toujours été un grand soulagement dans mes grossesses quand on me disait le développement est correct, tout se passe bien, bébé va bien.

    J'aime

  2. Oh, c’est un article super émouvant :’) On ressent bien avec tes mots ce que tu as dû ressentir durant cette échographie.

    Vivement de savoir le sexe, alors. C’est le temps des paris ? Moi je dis petit garçon ! (pas parce que je projette une envie d’avoir les deux sexes, surtout que c’est pas vrai, j’aimerais bien deux petites files, mais parce que je connais beaucoup de deuxièmes du même sexe que leur aîné, et que je me dis que statistiquement, faut que tu aies un mixte :))

    J'aime

  3. Je pensais que tu allais annoncer le sexe de ce bibou … mais de savoir que vous allez très bien tout les deux est bien le principal, je comprends ton stress j’avais souvent le même en salle d’attente, pas avant car je n’avais pas le temps de stresser en menant de front une grossesse, un travail et une vie familiale comme toi !
    Je pari aussi sur un garçon 😉

    J'aime

Un petit commentaire à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s