Propre du jour au lendemain !

enfant toilettes 

Ma fille a eu 3 ans le 10 Juillet, et depuis ses 2 ans et demi, nous avons acheté un pot pour tranquillement l’amener à être propre. Au départ, je n’étais absolument pas stressée, je savais que la propreté se mettait en place entre 2 et 3 ans. Et je trouvais ridicule de lui proposer le pot avant car elle n’était pas prête et bien trop petite. 

Je savais aussi que la propreté devait venir de l’enfant, et qu’il fallait éviter de se lancer dans cet apprentissage durant sa période d’opposition. De plus, avec nos boulots et notre manque de temps chronique, pour être sincère, nous n’étions pas pressés de s’y mettre ! La couche a malgré tout un côté bien pratique

J’ai donc attendu ses 2 ans et demi pour essayer une multitude de techniques que je vous avais détaillées dans cet article. J’ai commencé à Noël mais ne la sentant pas prête, j’ai arrêté pour retenter à Pâques. Ce fut un nouvel échec. 

J’ai donc lâché l’affaire après les vacances de Pâques en me disant que je verrai cet été. Je ne voulais pas que ça finisse en pleurs ou blocage. Je ne voulais pas non plus la poser sur le pot tous les quarts d’heure (j’ai quand même autre chose à faire de mes journées ^^), ou lui donner un bonbon à chaque pipi… Je voulais qu’elle comprenne que faire pipi sur le pot c’était bien, mais surtout normal. Pas de quoi faire de grandes fêtes ou avoir des récompenses à chaque pipi…

Je vous passe le nombre de commentaires du style « toujours pas propre? », « Va falloir qu’elle s’y mette! », « Tu penses à la mettre sur le pot de temps en temps? »…

Et puis on a fêté ses 3 ans le 10 Juillet en famille. Et tout a changé dès le lendemain. 

Je ne sais pas ce qui s’est passé dans sa tête. Je ne sais pas si elle s’est dit que 3 ans c’était le bon moment… Mais elle est devenue propre le 11 juillet, toute seule ! Elle s’est mise à aller d’elle-même sur le pot pour la petite (et la grosse) commission, à s’essuyer toute seule, à vider le pot dans les toilettes, à tirer la chasse d’eau, à se rhabiller…

« Maman, regarde, ze fais toute seule! »

Et depuis le 11 Juillet, pas un accident! Nous sommes partis en vacances le 15 juillet à 6h de route de chez nous. Même durant le long le trajet, elle a géré comme une chef, elle a testé les toilettes d’autoroutes, de restos, de parc… C’est elle qui nous dit quand elle veut. On n’a pas besoin de lui rappeler, elle se gère toute seule. On n’a plus remis de couche depuis le 11 Juillet, sauf pour la sieste et la nuit (d’ailleurs les couches sont sèches au réveil donc je pense qu’elle est même prête pour la propreté de nuit).

Bref, je n’en croyais pas mes yeux ! 

Et si j’avais un conseil à donner aux les parents qui s’inquiètent de la propreté tardive de leur enfant ou de comment s’y prendre pour lui apprendre…Et bien justement, ne faites rien ! C’est l’enfant qui décide du bon moment en fonction de sa maturité. Ce n’est pas vous. Vos tentatives risqueraient au contraire de le bloquer et de repousser cette étape.

Alors pas de panique, gardez votre énergie et faites confiance à votre enfant… 🙂

Publicités