S’habiller le matin…ou comment rendre folle sa mère

 

WP_20160914_08_18_21_Pro.jpg

3 ans, l’âge où l’on devient plus autonome, l’âge où on va à l’école, et l’âge où on s’affirme aussi… 

Ma fille n’a jamais été vraiment passionnée par les vêtements. Je l’ai toujours habillée comme je le voulais sans lui demander son avis. Mais ça c’était avant…

Depuis qu’elle a 3 ans, elle s’intéresse de plus près à sa tenue. Dans les magasins, elle donne son avis (en général elle n’aime pas grand-chose ^^) mais au final c’est toujours moi qui ai le dernier mot (pas trop de rose, ni de motifs trop marqués ou de couleurs agressives, et interdiction formelle aux trucs « Disney » même les culottes … Oui oui je sais je suis dure 🙂 ).

Et le matin, quand il faut l’habiller pour l’école… c’est la fête ! 

– Non, je veux pas ce pantalon, il me serre ! 
– Non pas ce gilet, il gratte ! 
– Pas de pince dans les cheveux ça me fait mal!
– Ze veux mes sandales! (température extérieure 5°C)
– Ze veux ma culotte rose (la seule qui est dans le bac à linge sale)
– Z’aime pas ce pull ! (alors que la veille c’était son préféré)

Bref… Un bon moment … 

Du coup, j’ai testé quelques techniques:

  • préparer sa tenue la veille en lui montrant pour éviter les surprises le matin
  • la laisser choisir quelques accessoires (pince, culotte, chaussettes)
  • préparer deux tenues et lui demander de choisir sa préférée (j’ai vite arrêté cette technique, ça me demandait deux fois plus de boulot)
  • l’habiller moi-même entièrement pour gagner du temps (ça ne marche pas)

Et au final, la technique qui fonctionne le mieux, c’est de préparer la veille. Et le matin, je lui demande de s’habiller seule comme une grande et de m’appeler si elle n’y arrive pas. Elle s’en sort pas mal, il faut juste l’aider à enfiler la tête pour le tee-shirt et le pull mais pour le reste elle fait seule. 

En revanche, pour la vitesse, il y a encore du boulot… Il lui faut 20 bonnes minutes (elle fait de grannnnndes pauses, va chercher ses doudous, fait un puzzle, traîne à poil … ).
Et les « dépêche-toi! » sont assez inefficaces. Pour le moment, ce n’est pas vraiment un problème vu que je ne travaille pas mais quand je vais reprendre il va falloir qu’elle aille plus vite, c’est certain. 

Bref, moi qui me disais qu’avec une fille ce serait un vrai plaisir de l’habiller… Bah à partir de 3 ans on s’amuse nettement moins quand elle a décidé de dépareiller de belles tenues que j’ai pris plaisir à lui acheter… Du coup j’opte souvent pour des basiques qu’on peut associer facilement. 

Aux mamans de petites filles encore bébés, profitez tant qu’elles sont petites 🙂

Connaissez-vous cela avec vos filles ? Ou vos garçons d’ailleurs ? 

Publicités