La préparation à l’accouchement : est-ce bien utile ?

WP_20160101_10_04_30_Pro

Lorsque l’on est enceinte, on a le droit à 8 séances de préparation à l’accouchement, remboursées par la Sécurité Sociale. Elles visent à préparer au mieux les mamans (et les papas) à ce moment si important. Elles ne sont en revanche pas obligatoires. Elles se font auprès d’une sage-femme à l’hôpital ou dans un cabinet privé. On les commence au  7 ème mois de grossesse. Il y a des séances théoriques et des séances plus pratiques. 

Il existe différents types de préparation à l’accouchement. Voici les principales :  

  • l’haptonomie : qui permet par le biais du toucher d’entrer en contact avec son bébé, aussi bien pour la maman que le papa
  • l’acupuncture : qui a pour but d’apaiser la maman sur la fin de la grossesse
  • la sophrologie : qui utilise des techniques de relaxation et de pensée positive
  • la fasciathérapie : technique de massage pour apaiser et supprimer les douleurs
  • la méthode Bonapace : grâce à des points d’acupression, le père peut aider la future maman à soulager ses douleurs et à aider le travail le jour J.

La méthode que j’ai choisie pour ma fille
J’avais opté pour la sophrologie chez une sage-femme libérale près de chez moi. Les séances théoriques étaient vraiment intéressantes, car elle nous a détaillé concrètement les étapes de l’accouchement. Nous étions 3 couples et nous pouvions également échanger sur nos craintes, nos attentes. 

Pour les cours plus pratiques, les papas étaient absents. La sage-femme nous recevait sur des gros coussins, musique douce, paroles apaisantes, pensées positives. J’adorais ces moments qui me relaxaient beaucoup, d’ailleurs je m’endormais souvent…!

Est ce que cette méthode m’a aidée le jour J ? 
Pour être honnête, pas vraiment. Je pense que la sophrologie et la relaxation ne s’apprennent pas en 8 séances, c’est plutôt un art de vivre. Lors de mon accouchement, je ne me suis pas du tout servie de ce que j’avais appris, j’ai complètement oublié. De plus, le papa s’est senti très frustré de ne pas pouvoir m’aider à gérer. Il s’est trouvé inutile (ce qui n’était pas le cas…!). 

Et pour cette grossesse ? 
Forte de ma petite expérience, je me suis dit que je ne retenterai pas la sophrologie. Souvent, lors d’un 2ème enfant (ou plus) les mamans zappent la préparation à l’accouchement car elles savent un peu plus ce qui les attend. Mais moi je tenais vraiment à la faire. C’est un moment important je trouve, que je réserve spécialement à mon bébé. Et puis on rencontre d’autres couples dans la même situation que nous et ça fait bien d’échanger ! 

Quelle méthode cette fois? 
Nous souhaitions une méthode qui implique un peu plus le papa. Nous avons choisi la méthode Bonapace, dans un cabinet libéral. C’est UN sage-femme qui nous a reçu et pour le moment, je ne suis pas déçue ! L’approche a l’air super intéressante, le bonhomme est sympa et drôle… Bref je vous raconterai au fur et à mesure ce que donne les séances. 

Et vous les mamans ? Quelle méthode avez-vous choisie ?