Maaaaaman ! Bobo !

WP_20150917_025 (1)

Nous sommes lundi, je suis épuisée. Je vous raconte.

Tout a commencé jeudi dernier. Poupette traînait un rhume depuis quelques jours et se plaignait de l’oreille. Super-papa a posé sa journée pour l’emmener chez le doc (une doc que je n’aime pas trop, qui à chacune de mes questions lève les yeux au ciel et répond avec cynisme et qui associe systématiquement les maladies de ma fille à mon anxiété… Bref …).

Verdict: oreilles un peu irritées à cause du rhume mais rien de bien grave. Granules homéopathiques + le « sacro-saint » DOLIPRANE.

Vendredi : RAS retour chez la nounou. Une poupette bien énervée qui fait sa chef avec les autres (j’en parle dans cet article) mais rien d’anormal. Mais le soir au moment de la coucher, c’est le drame. Elle hurle, s’accroche à moi, pleure à gros sanglots…

Maaaaman ! Ze veux pas dodo ! Maaaaman !

Elle ne nous a pas habitués à ce genre de comédies. Je la prends, puis la calme, tente de la recoucher. Rebelotte pour les hurlements. Au bout de plusieurs essais infructueux, à presque minuit, je décide de la coucher avec nous dans le lit. (Je ne suis pas très cododo en temps normal, Poupette non plus, nous n’avons jamais dormi ensemble, sauf une fois quand elle a eu sa vilaine varicelle…). Elle se calme mais ne veut être que sur mon ventre, où elle s’endort instantanément.

Moi je ne peux pas respirer, encore moins dormir. Je profite quand même un peu de l’avoir dans mes bras, blottie, elle qui d’habitude n’apprécie pas trop les câlins. Elle redevient mon tout petit bébé vulnérable. Avec ses deux doudous dans les bras qu’elle triture dans son sommeil, ses mains avec des fossettes de bébé, sa respiration apaisée… J’attends un peu puis je la recouche doucement, elle s’endort dans son lit. Il est 1h du matin.

Samedi : journée à peu près normale. Le soir, couchée à 20h30, elle n’a rien dit, mais ne dormait pas. Et à minuit, la sirène s’est mise en marche. Elle s’est finalement endormie à 1h passée

Dimanche : lever 7h. Ca tire pour tout le monde. La matinée se passe bien même si elle mange très peu (mais c’est une habitude chez elle). La sieste arrive et à nouveau hurlements sans fin. Je m’énerve, lui crie dessus, puis je m’en veux et finis par la lever pour la câliner. C’est un caprice ou bien ses oreilles ? Elle a pourtant juste un rhume, je ne comprends pas… La sentant épuisée, je décide de la mettre dans la voiture et nous roulons pendant 1h30 (oui je sais je suis folle, mais qu’est ce qu’on ne ferait pas pour nos enfants…!), bien évidemment elle s’endort dès le premier virage.

17h retour à la maison. Je discute avec le chéri qui veut l’emmener chez le doc en urgence. Il est inquiet, et moi aussi. On téléphone, 15min plus tard nous voilà à la maison médicale de garde, heureusement nous étions les seuls et nous avons été pris très vite en charge par le doc.

Il regarde ses oreilles, sa gorge : rien d’exceptionnel, juste un petit rhume. Mais qu’est ce qu’elle a ?! C’est alors qu’il regarde sa bouche et là… une dent qui sort ! Gencive toute rouge. Comment n’y avons nous pas pensé ? Une dent ! Mais bien sûr ! Les douleurs quand elle s’allonge, les joues rouges, le manque d’appétit, la main dans la bouche …

Je repense à sa doc qui m’avait certifié que ses 20 dents étaient sorties. En fait non, juste 18, j’ai pu les compter avec le médecin de garde. Grrrr…

Je m’en veux, dire que je l’ai grondée alors qu’elle avait mal. On a beau être une maman bienveillante, parfois on rate des trucs tout bêtes. En tout cas nous voilà bien soulagés, et bien fatigués pour affronter une nouvelle semaine …

Et chez vous, comment s’est passé le weekend ? Mieux que nous j’espère 🙂

Publicités

14 commentaires sur « Maaaaaman ! Bobo ! »

  1. Tite puce ❤ Mais non t'inquiète cela arrive à tout le monde de louper les bobos de nos monstres et après tout, c'était plus au médecin de le voir. Et là ca va mieux ?

    J'aime

  2. Eh oui, on rate des trucs bêtes et on les dispute parfois à tort… mais si on n’était parfaits, nous les parents, ça se saurait ! Il faut espérer (mais j’en suis convaincue) que nos enfants nous pardonneront, comme nous pardonnons beaucoup de choses de leur part… eh, ça va dans les deux sens 😉 Bon courage avec ces dernières quenottes !

    J'aime

Un petit commentaire à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s