Ces dessins animés « éducatifs » qui ne nous aident pas!

trotro.jpg

Ma puce adore les dessins animés. Ses préférés sont T’Choupi, Petit Ours Brun et Trotro

Elle les regarde le matin et parfois un peu le soir aussi. On limite la durée (quelques épisodes courts par jour) mais j’avoue que je ne suis pas toujours à côté d’elle dans ces moments-là. 

Je trouvais ces petits dessins animés mignons, gentils, plein de bonnes intentions. 

Ma puce s’identifie beaucoup aux petits personnages, qui sont de son âge et ont une vie un peu similaire à la sienne. 

Or, depuis quelques temps, nous nous sommes rendus compte qu’elle avait un peu changé dans ses réactions et son vocabulaire. 

Je vous donne un exemple:

Nous étions à la mer, il y a quelques jours, elle jouait dans le sable. On lui avait acheté un ballon pour y jouer ensemble. Et nous n’avons JAMAIS pu y jouer sur la plage.
 » Non maman, c’est INTERDIT de jouer au ballon! » 
« Non papa, tu vas TOUT CASSER avec le ballon! »
« Non non non, on n’a PAS LE DROIT de se salir! »

Et c’est un peu ça pour tout en ce moment. Elle se montre plus autoritaire, rigide. Elle nous met des interdits et des droits partout. Alors que nous ne sommes pas des parents très durs ou autoritaires. Je ne lui interdis jamais de se salir ou de jouer avec ses jeux. Ça ne vient pas de moi et encore moins de son père. 

Et puis un soir, elle m’a demandé Trotro. Je lui ai mis un épisode et je suis restée avec elle pour le regarder, pour une fois. Et là, j’ai vu Trotro avec son ballon dans la maison et sa maman qui lui disait: 
« Non Trotro, tu N’AS PAS LE DROIT de jouer dans la maison avec ton ballon! »
« Non Trotro, c’est INTERDIT.« 
«  ATTENTION Trotro, tu vas te salir! »

Bref, j’ai compris. A force de regarder ces dessins animés « éducatifs », ma fille est devenue pleine de principes, de règles qu’elle s’impose et qu’elle nous impose. J’imagine qu’elle reproduit ce qu’elle voit et que ça ne va pas durer. Mais au quotidien, je vous assure que ce n’est pas facile de voir sa fille s’empêcher de jouer au ballon car elle a décrété toute seule que c’était mal et interdit. 

On passe notre temps à lui dire qu’elle a le droit, que ce sont à nous ses parents de lui dire quand elle dépasse les limites. Qu’elle peut expérimenter, tester. Qu’on ne la grondera pas pour une tenue salie, ou du bazar dans la maison. 

Et puis on a décidé de varier un peu ses dessins animés. D’ailleurs si vous avez des idées de petits programmes sympas adaptés aux petits sans discours moralisateurs à la fin, je suis preneuse ! 

Et vous, avez-vous observé des changements de comportement de vos enfants à cause des dessins animés? 

Publicités

15 commentaires sur « Ces dessins animés « éducatifs » qui ne nous aident pas! »

  1. Oui ici aussi mon fils a eu une passe où les dessins animés faisaient surface dans le quotidien. Lui c’était un peu le contraire. En quelque sorte, il testait les bêtises. Même s’il n’en a jamais vraiment fait. Sa plus grosse : il a dessiné sur son pyjama (avec un feutre lavable) pendant que nous étions soit au travail (moi) ou à la douche (mon homme).
    De notre côté, on essaie plutôt de mettre des comptines sur Youtube avec le « clip ». En anglais et en français. Mon homme est bilingue (contrairement à moi) et il est très demandeur d’entendre parler anglais.
    En ce moment il est amoureux de Peppa Pig ou Sam le Pompier. J’aime beaucoup Sam Le Pompier pour le côté « sauver des vies et entraide ».
    Pareil, on essaie de limiter la télé surtout que les beaux jours reviennent et pour notre plus grand bonheur il A-DO-RE jouer dehors.

    J'aime

  2. J’avoue, ça m’a fait un peu rire, le copié-collé de l’épisode de Trotro dans le désordre :p Et je découvre qu’il y a des enfants qui écoutent vraiment les petites « leçons » des épisodes 😉

    Y’a peut-être un petit travail à faire pour qu’elle arrive à se détacher de ce que racontent les histoires qu’elle voit, qui ne sont justement « que » des histoires. D’un autre côté, ça prouve qu’elle retient bien les choses et est capable de les ressortir dans un autre contexte, ce qui est positif 🙂

    Bon courage en tout cas !

    J'aime

  3. Mickael a eu une longue période ou il s’identifiait a un super héros et ça retentissait jusqu’à l’école, c’était un vrai problème et c’était marqué dans ses bulletins. Puis ça lui est passé comme c’est venu en prenant un peu de maturité !!

    J'aime

  4. Constat impressionnant effectivement !
    Chez nous ils regardent très peu les dessins animés, pas tous les jours, voire pas toutes les semaines (nous n’avons pas la télé et fonctionnons uniquement en dvd, streaming et replay). J’aime bien leur faire découvrir les dessins animés de mon enfance. Les Bisounours ou les Schtroumpfs par exemple leur plaisent beaucoup !

    J'aime

  5. Ici c’est la maison de mickey.
    Des fois je mets la chaîne Disney et il y a docteur la peluche ou princesse Sofia.
    Aucun n’est moralisateur.
    Mais effectivement Petit Ours et Tchoupi déjà dans les livres il y a des choses qui me dérange. Genre Tchoupi est au parc et il est interdit de jouer au ballon sur l’herbe… Oui et non ! Il y a un Parc à Rennes qui je sais l’interdit mais il ne manquerait plus que Poupette ne veuille plus jouer au ballon dans le jardin ! Je trouve dingue qu’il mette ça dans les livres. Alors en lisant on peut changer, mais à la TV…

    J'aime

  6. Chez nous aussi, les petits dessins animés sont regardés. J’ai très rapidement voulu sélectionné un peu lorsque mon fils était plus petit, et, effectivement, j’ai très vite constaté que la plupart des dessins animés étaient très moralisateurs, remplis de principes bien trempés pour expliquer aux enfants comment être « sage », et faire « comme il faut », etc.
    Parmi les dessins animés, ceux que je préfère: Didou, Le village de Dany, Max et Ruby, Mouk Mouk.

    J'aime

    1. Chez nous, on met très peu de dessins animés pour l’instant. Mais ma miss n’a que 2 ans… Et c’est uniquement quand on veut qu’elle reste tranquille, c’est à dire en gros quand elle est malade et qu’on veut lui faire son inhalation pendant 10-15 min. Alors je mets Petit Ours Brun. Mais en gros elle n’a que les images car vu le bruit de la machine, elle n’entend rien. Et finalement à la lecture de son article, je me dis que c’est aussi bien !

      J'aime

  7. Coucou! Ton article me parle car effectivement PetiteFée nous refait en direct des épisodes de certains D-A.
    J’en suis venue à interdire certains comme Trotro qui ne donnent pas vraiment un exemple positif pour les enfants je trouve

    J'aime

  8. Chez nous, Timothée notre troisième garçon est accro à TCHOUPI. C’est vrai qu’il y a un côté moralisateur mais ça reste limité. Par contre je trouve les dessins assez moches. Sans comparaison, Mouk est beaucoup plus chouette, mais bon , c’est pas moi qui décide.
    Et bravo pour la citation du jour de Ella Figerald.
    François

    J'aime

  9. Mon fils est encore tout petit donc les dessins animés ne sont pas trop à l’ordre du jour chez nous mais ton article amène une réflexion super intéressante !
    En tant que parents on veut limiter les dessins animés à ceux qui sont « éducatifs » et « intelligents » plutôt qu’à certaines niaiseries pour enfants qui n’ont ni queue ni tête. Sauf qu’il faudrait finalement les regarder nous aussi en se demandant : est-ce que c’est pas un peu trop, est-ce que ça correspond aux apprentissages qu’on a en famille ?
    J’ai 8 ans et demi d’écart avec ma soeur et je me souviens très bien des dessins animés qu’elle regardait petite et ça doit être dans le même genre que Trotro & co. Perso je n’accroche pas du tout avec le côté « éducatif » de ces dessins animés, et ton article montre l’effet que ça peut avoir. Ce n’est pas grave en soi mais ça reste embêtant 🙂
    Je suis une grosse fan de la série pour enfants My Little Pony (friendship is magic). Bon je regardais car c’est vraiment marrant et ça m’a énormément permis d’améliorer mon anglais mais j’ai pu remarquer que la série est plus axée sur les valeurs morales et comportementales (faire la part des choses, l’amitié, pardonner, garder le sourire etc) que sur les règles (faire attention, les interdits, la propreté etc) et j’ai toujours trouvé que c’était très bien amené dans ce dessin animé ! Après c’est très estampillé « fille » de par les dessins et le marketing autour de la série alors que l’histoire et la morale correspondent aux filles comme aux garçons donc même pas peur on se fera plein d’épisodes de My Little Pony avec mon fils quand il sera un peu plus grand 😀
    Peut être que ça plairait à ta fille aussi ?

    J'aime

  10. J’ai toujours eu du mal avec trotro et compagnie, que je trouve un peu « concons ». Je n’aime pas trop le fait de regarder un DA pour apprendre à faire comme il faut « pour de vrai ». Quel ennui !
    En dessin animé court, je trouve que « Yakari » est vraiment super. Facile d’accès, intelligent et on y aborde plein de sujets d’une façon qui me plaît.

    J'aime

  11. Nous avons toujours préféré les dessins animés qui invitent au rêve ou franchement rigolos comme Croque nuage, Joe et Jack, Poppy Cat, Molang, les courts métrages Pixar. Sinon tous les Ocelot (qui s’ils sont trop longs peuvent se regarder en plusieurs fois) ou des séquences de Fantasia, loin d’être moralisateurs nourrissent l’imagination!

    J'aime

  12. Ma fille aussi s’identifie a son dessin anime qui est calimero.
    Elle se prends pour « precilla » un des personnages et dans sa chambre je l’entends jouer et il y a toujours des répliques de calimero.
    Avant c’était « tchoupi » et on a vite retirer ce dessin anime car ma fille faisait trop le bébé

    J'aime

Un petit commentaire à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s