Ces chouettes moments qui me rendent un peu triste …

Quand ma fille est née, j’ai souvent entendu :

Profite, tu vas voir, ça grandit trop vite!

Et en effet… Chacune des petites étapes de sa vie sont de vrais bonheurs mais qui sont pour moi également teintés de nostalgie et d’angoisse. L’angoisse qu’elle soit grande trop vite, l’angoisse de me dire que mon bébé n’en est plus un. Que chaque jour qui passe, elle a un peu moins besoin de sa maman que la veille. C’est très contradictoire quand on sait que je la pousse beaucoup à l’autonomie (J’ai un problème docteur !!).

Ces moments par exemple:

  • Lorsqu’elle a commencé à manger à la cuillère.
  • Lorsqu’elle s’est tenue assise toute seule.
  • Lorsqu’un jour, elle a décidé qu’elle ne voulait plus « être dans les bras ».
  • Lorsqu’ elle a marché (la plus grande claque je crois…!).

Et récemment :

  • Elle s’habille presque toute seule.
  • Elle ne veut plus entendre parler de sa poussette.
  • Elle veut marcher sans donner la main.
  • Elle parle de mieux de mieux.
  • Elle n’est pas triste quand on la fait garder et qu’on la laisse (elle m’a même déjà claqué la porte au nez pour que je parte plus vite!).
  • Et quand on me dit très souvent : « Oh la la! Mais ce n’est plus un bébé! C’est une vraie petite fille maintenant! Qu’est ce qu’elle a grandi! »

Tout ça m’éloigne de mon bébé, ma toute petite… Ces moments que je ne revivrai plus avec elle.

Et à la fois, c’est tellement fascinant de la voir grandir, évoluer, s’affirmer, devenir une petite personne à part entière.

Et puis de toute façon, on ne peut pas arrêter le temps ! ^^

Rhhha, la mère et ses contradictions….

Est-ce que certaines d’entre vous ont ressenti la même chose ?